Restructuration de l'immeuble Mercure III, Paris 15e

Nous voyons cette restructuration comme l’occasion d’une rencontre entre deux époques. Mercure III s’inscrit dans un des exemples les plus marquants de l’architecture de dalle des années 70.
Le projet se veut donc comme une réinterprétation contemporaine de cette architecture des années 70 : les couleurs et arrondis de la façade sont conservés mais son épaisseur réduite, la hauteur de surface vitrée aug­mentée et des brise-soleil en partie haute installés. Les usagers gagneront ainsi considérablement en confort visuel et en éclairage par lumière naturelle. Il en est de même pour tout les espaces intérieurs où le confort et la flexibilité permettent d’accueillir un nouveau programme ERP et de nouveaux usages.  Enfin, les performances techniques de l’immeuble sont considérablement améliorées, répondant ainsi notamment aux nouvelles normes environnementales.
Ce projet architectural s’inscrit dans une démarche à la fois dynamique et respectueuse, répondant ainsi à une double problématique : offrir un immeuble contemporain dans son usage, le confort et la sécurité qu’il offre à ses utilisateurs, tout en conservant son esprit des années 70 et sa cohérence avec le contexte de la dalle Beaugrenelle.
Mercure III, ainsi rénové, poursuivra naturellement son histoire et celle du Front de Seine, qui l’accueille.

[ + ] de détails [ – ] de détails