Chaise carbone

La chaise est un objet petit, léger, qui subit de grandes contraintes, des problèmes de stabilité, d’ergonomie, d’économie. Elle doit être confortable, familière et douce, pour rendre agréable le contact prolongé. Un prototype existe, son poids avoisine un kilo. La chaise est empilable, et une seule personne devrait pouvoir en transporter aisément une douzaine. La fibre de carbone permet de créer un objet léger, simple, “ mono matériau ”, et de réaliser indifféremment l’assise, le dossier et les pieds. Elle s’utilise en deux parements stratifiés sur une âme légère. On crée ainsi un composite dont le contact est aussi chaud que le bois. Les traitements que l’on peut réaliser dans les moules de fabrication permettent toutes sortes d’aspects de surface qui peuvent être agréables au toucher et aussi intéressants que les matériaux naturels. Ce sont des techniques de mise en œuvre sophistiquées, mais qui trouvent de plus en plus d’applications industrielles. On peut penser que prochainement ces techniques encore onéreuses seront accessibles. La principale difficulté réside dans la réalisation de l’âme dont la géométrie complexe est un assemblage de surfaces gauches variées.

[ + ] de détails [ – ] de détails